Paysage breton

Après quelques heures de camion et une première brève escale en centre Bretagne, nous voici rendu Matthieu et moi devant la côte d'emeraude, entre Erquy et Fréhel. Quoi, vous ne voyez pas le rapport avec le sel... attendez, je vous raconte!

Les deux sauniers se sont pour une fois échappés tous les 2. Je profite que Matthieu connaisse bien ce bout de côte pour avoir fait des saisons d'animation par là. A peine arrivés au Cap Fréhel, nous profitons d'un caillou peuplé d'oiseaux en pleine installation printanière. Puis très vite, nous fuyons la fréquentation et suivons le "sentier des fous" que Matthieu voulait me faire découvrir...

Ce point de vue privilégié nous offre une intimité toute singulière avec les cormorans huppés, les guillemots de troil ...

... et surtout les pétrels fulmars qui, dans un balai d'aller retour, se posent à nos pieds, indifférents à notre présence!

Nous contournons la pointe et retrouvons enfin le soleil. Les rayons sont les bien venus avec ce froid tardif. Nous traversons une petite colonie de cormoran huppé, puis improvisons une petite escalade pour rejoindre le monde civilisé et son phare anguleux.

Toujours pas de rapport avec le sel? Mais si voyons, ceci n'était qu'un détour entre deux livraisons. Nous filons en cette toute fin de journée rejoindre Claire et Yann Yobé de Saint Alban qui nous accueillerons très généreusement pour la nuit. Nous finissons ainsi de vider notre camion de son sel, qui servira à confectionner du pain bio sur ce coin de Bretagne!

Les derniers rayons de soleil nous permettent juste de faire le tour des batiments et de croiser les vaches normandes de la ferme, avant de refaire le monde en bonne compagnie. C'est difficile d'être livreur!

Publié le : Tuesday 24 March 2015